Flash info

Devenez mécène !

Le mécénat collaboratif permet la concrétisation de projets culturels, tels la programmation d’expositions de qualité et la politique d’acquisition, mais également la protection et la sauvegarde d’œuvres majeures afin de poursuivre la transmission du patrimoine auprès des futures générations.

La générosité, la volonté et la ténacité de généreux mécènes ont conduit à la création d’un musée à Agen en 1876, permettant alors un accès à la culture à tous.

Les enrichissements se sont poursuivis grâce aux efforts conjugués de la Ville, de l’Etat, de collectionneurs et de mécènes.

Depuis plus de vingt ans, le musée d’Agen développe un projet culturel ambitieux plaçant les publics au cœur de ses préoccupations. Chaque année, il organise deux à trois expositions temporaires permettant ainsi de renouveler l’intérêt des visiteurs. Son programme soutenu d’activités culturelles autour des collections ou des expositions temporaires est destiné à tous les âges pour une approche de l’art différente, sensible, une découverte de l’histoire des arts, une initiation ou un perfectionnement des pratiques artistiques, occasions de nombreuses découvertes et de plaisirs partagés.

Le mécénat : créez le musée dont vous rêvez

Le mécénat constitue une expérience exceptionnelle pour l’entreprise: co-construire un musée pour tous, généreux, accueillant, dynamique afin d’aider l’institution muséale à poursuivre ses missions de transmission, d’enrichissement des collections et de conservation du patrimoine national pour les générations futures et inviter à un accès à la culture pour tous.

  • Valoriser l’image de l’entreprise  par le choix d’un projet qui lui ressemble
  • Créer un outil de communication différent tant au sein de l’entreprise qu’à l’extérieur de l’entreprise 
  • Affirmer ses valeurs en mettant ses compétences au service de l’intérêt général
  • Soutenir le développement culturel local et participer à l’attractivité du territoire
  • Fédérer vos équipes pour construire et soutenir ensemble un projet culturel
  • Participation à la réalisation d’expositions temporaires et à la publication de catalogues
  • Permettre une politique d’acquisition dynamique et la poursuite du programme de restauration des collections

 

AVANTAGES

  • Avantages fiscaux en vertu de la loi du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations : 60% de réduction fiscale et 25% de contreparties, soit un avantage global de 85% du montant du don pour l’entreprise mécène. Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F22263.
  • La loi du 4 janvier 2002 prévoit, en vertu de l’article 238 bis-0A du code général des impôts, une réduction d’impôt égale à 90% des versements effectués par des entreprises en faveur de l’achat, par l’Etat, de biens culturels présentant le caractère de trésors nationaux.

 

PRESTATIONS PROPOSÉES DANS LE CADRE DES CONTREPARTIES

  • Mise à disposition à titre payant des salles du musée et de ses cours intérieures
  • Mise à disposition à titre payant de l’église des Jacobins 
  • Parcours team building, jeu inspiré du Cluedo (à la recherche d’indices pour résoudre une enquête...)
  • Visites guidées privées des collections ou des expositions temporaires
  • Conférences hors les murs
  • Visibilité et communication sur les supports du musée

 

PROJETS DE DÉVELOPPEMENT

- Aide à la restauration d’œuvres :

- Jean-Baptiste GREUZE (Tournus 1725-Paris 1805), Portrait du duc de Saxe-Cobourg-Gotha, vers 1769, huile sur toile, inv. 362 P, Dépôt du musée du Louvre, 1922

- François-Hubert DROUAIS (Paris, 1727-1775), Portrait de Madame du Barry en Flore, 1774, huile sur toile, inv. 1 Ai, Dépôt du département de Lot-et-Garonne, 1905

- Jean-François de TROY (Paris 1679-Rome 1752), Le jugement de Pâris, vers 1711-1714, huile sur toile, D.890.4.2, Dépôt de l’Etat, 1889

- Vénus, dite Vénus du Mas d’Agenais, IIe-IIIe siècle ap. J.-C., marbre, trouvée au Mas d’Agenais (Lot-et-Garonne) en 1877, D.877.1.1, Dépôt du Département de Lot-et-Garonne en 1878

- Joseph-Désiré COURT (Rouen 1797-Paris, 1865), Pose de la première pierre du pont-canal par le duc d’Orléans en août 1839, 1844, huile sur toile, D.848.1.2

- Pendule, époque Louis XIV deuxième moitié du XVIIe siècle, mouvement signé Gilles Martinot, Paris, inv. 47 CH

- Aide à l’acquisition d’œuvres

- Rénovation des salles du musée (exemple : éclairage des salles du musée : coût d’un spot 400 € HT)

- Médiation public handicapé : œuvre en braille pour les aveugles et malvoyants, environ 500 €

- Réalisation d’un nouveau catalogue des collections du musée

- Achat de matériel muséographique

Contact

Adrien Enfedaque

Conservateur du musée des Beaux-Arts d’Agen

museeagenfr

Lise Smith

Chargée des partenariats et événements

lise.smithagglo-agenfr

Dernière mise à jour : 12 April 2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?